LA chorale de sainte geneviève

LA CHORALE de SAINTE GENEVIEVE

Chaque année, ils sont entre 20 et 30 enfants et adolescents à se retrouver toutes les semaines en salle de musique ; le temps d’une heure de répétition, ils ne sont plus seulement des élèves de tel ou tel niveau, ils en oublient un moment le travail accompli dans la journée et celui qui reste à faire chez soi afin de devenir des choristes motivés par un projet artistique commun.

Dans un établissement de la taille de Sainte Geneviève, il n’est pas toujours facile de faire se rencontrer des collégiens et des lycéens aux  préoccupations diverses : la chorale est un moment qui joue ce rôle, fondé sur la seule motivation, sans sélection au préalable. L’objectif de cette activité est de participer au développement personnel de chacun via le travail d’un répertoire varié : découvrir le caractère unique de son timbre, expérimenter l’étendue de sa voix afin de trouver sa place dans les partitions d’écriture polyphonique, surveiller la justesse et  discerner peu à peu que tout le corps participe de cette pratique, voilà les enjeux auxquels chaque choriste se confronte. Il s’agit donc d’enrichir ses compétences pour les mettre parallèlement au service du groupe et du projet présenté en début d’année.

Celui-ci prend des contours très différents selon les années : chanson française, répertoire jazzy de l’entre-deux guerres, opérette, musique classique, et, pour 2015 – 2016, la musique de film à travers les univers de Irving Berlin, Maurice Jarre, Bruno Coulais ou… Charlie Chaplin, qui composait lui-même les mélodies des œuvres qu’il réalisait, le tout à travers des arrangements imaginés pour les choristes.

Afin de donner plus de sens encore à cette pratique, le chœur se produit bien entendu au sein de l’établissement, mais aussi dans d’autres cadres, notamment caritatifs (Ordre de Malte, PSP France, association de lutte contre les maladies orphelines) ; il lui est aussi arrivé de partager l’affiche avec d’autres ensembles,  notamment le chœur des professeurs de musique de l’Académie de Paris.

Nombreux sont ceux et celles parmi les choristes qui renouvellent leur inscription d’année en année, prouvant leur attachement à ce moment partagé qui est certes une expérience artistique, mais aussi une aventure humaine somme toute assez rare dans leurs vie d’adolescents…

 

Thibault Maillé, professeur d’éducation musicale et chef de chœur.